Tatouage, piercing, scarification : enjeux du corps chez les jeunes générations

Rendez-vous le 12 décembre 2017 à 17h20 en salle Politzer avec David Le Breton, Professeur de sociologie à l’université de Strasbourg et Membre de l’Institut Universitaire de France.

Quelques mots sur cette conférence :

Dans les sociétés traditionnelles, le corps est une surface d’inscription qui inclut la personne dans son groupe. Dans nos sociétés contemporaines, la peau est l’objet d’une revendication esthétique, à travers par exemple l’engouement sur le tatouage et le piercing qui visent à individualiser, mais simultanément, à travers la prise d’importance des attaques au corps chez les jeunes générations, à travers notamment les scarifications. La peau incarne le lieu sensible de l’identité contemporaine, elle en traduit l’ambivalence, la frontière ambiguë et difficile entre soi et l’autre qui implique une mobilisation et un souci sans repos.

Qui est le conférencier ?

David Le Breton : Professeur de sociologie à l’université de Strasbourg. Membre de l’Institut Universitaire de France. Auteur notamment de En souffrance. Adolescence et entrée dans la vie (Métailié), Conduites à risque. Des jeux de mort au jeu de vivre (PUF, Quadrige), Signes d’identité. Tatouages, piercings et autres marques corporelles (Métailié), La peau et la trace. Sur les blessures de soi (Métailié), Anthropologie du corps et modernité (PUF, Quadrige)